Le Munchkin

Caractéristiques Physiques du Munchkin

Le Munchkin se démarque avant tout par ses courtes pattes bien musclées et solides.  Celles-ci supportent un corps de longueur moyenne et de forme rectangulaire.

La poitrine est large, l’ossature est robuste et la musculature est bien développée. La queue est de longueur moyenne et s’effile vers une pointe arrondie.

La tête du Munchkin forme un triangle aux contours adoucis. Les yeux, en forme de noix, sont placés de biais et sont d’une couleur assortie à la robe. Les oreilles sont de taille moyenne, larges à la base et plutôt espacées l’une de l’autre.

 

Variétés

Il existe deux variétés de Munchkin

Pour ce qui est de la robe, toutes les couleurs sont admises, dans toutes les nuances et patrons possible

Caractéristiques

Poids : 3 à 5 Kg
Espérance de vie moyenne : 13 à 17 ans

Munchkin à poil court

La variété à poil court présente une fourrure couchée sur le corps et un léger sous-poil.

Munchkin à poil mi-long

Celle à poil mi-long a un pelage soyeux et porte une légère collerette avec une culotte bien fournie.

Origine du Munchkin

Le Munchkin est une race récente. En 1983, en Louisiane, l’éleveuse Sandra Hochenedel trouva une chatte noire aux pattes particulièrement courtes qu’elle nomma Blackberry.

Elle l’a fit accoupler et la chatte donna naissance à une portée de chatons dont seulement la moitié possédaient la mutation des pattes courtes. L’un deux devint reproducteur et transmit à son tour ses caractéristiques, assurant le développement de la race.

Le Munchkin fut exposé pour la première fois en 1991 au Madison Square Garden de New York.

Le saviez-vous ?

Le nom de Munchkin provient du film Le Magicien d’Oz,
dans lequel la protagoniste Dorothée fait la rencontre
d’un peuple de nains appelés :
Munchkins

Comportement et traits de caractère du Munchkin

Le Munchkin est un animal très attachant, énergique et joueur. On dit qu’il garde son caractère enjoué de chaton tout au long de sa vie. S’il ne saute pas très haut, il adore se faufiler partout et courir à toute allure pour se projeter sur ses proies……ou ses jouets!

C’est aussi un chat sociable, qui s’entend aussi bien avec ses congénères que les chiens, et qui est très patient avec les enfants. Cela dit, le Munchkin aime être respecté; il n’apprécie pas être agacé et n’approuve pas qu’on empiète sur son territoire.

Le Munchkin est très attaché à ses maîtres et il leur témoigne une grande tendresse. Il se montre toujours très doux et affectueux, et il n’hésitera pas à venir se blottir sur les genoux de ses maîtres afin qu’on le câline.

Le Munchkin n’aime pas la solitude. Vaut mieux qu’il ait un compagnon afin de lui assurer une présence constante et d’assouvir son besoin de jouer.

Problèmes de santé du Munchkin

Contrairement à certaines idées reçues, le Munchkin ne connaît aucun problème de dos particulier. La forme et la flexibilité de sa colonne vertébrale est semblable à celles de tous les autres chats et sa mobilité n’est en rien entravée, si ce n’est que le Munchkin saute moins haut que les autres races

Le Munchkin vous convient-il?

Espace requis

Le Munchkin est un chat rustique, qui peut s’adapter à tous les types d’environnements, la vie intérieure comme la vie extérieure.

C’est un animal robuste, qui n’a pas peur d’affronter les grands froids ou les canicules. D’ailleurs, le Munchkin est très actif et c’est un infatigable coureur. Ainsi, il sera heureux dans un espace spacieux et ouvert.

Il est fortement conseillé de lui fournir un perchoir élevé ou un arbre à chat afin qu’il puisse dépenser son trop-plein d’énergie

Le maître idéal

Affectueux, le Munchkin trouvera son bonheur auprès d’un maître aimant, présent et attentif.

Il aimera qu’on le dorlote, qu’on joue avec lui et qu’on s’occupe de lui quotidiennement, sans quoi il sera malheureux.

Le Munchkin est très sociable et joueur.

Ainsi, il se plaira dans une famille avec enfants et autres animaux

Le Lambkin

Le Lambkin, cette race née du mariage du MUNCHKIN et du SELKIRK a hérité du caractère et du comportement du munchkin, peut être encore plus collant.

Cependant, il n’en sera pas moins curieux, joueur et vif.

Pour le toilettage, rien de compliqué, il suffit d’utiliser un peigne a dents espacées, pas plus d’une fois par semaine.

Si vous souhaitez le laver, séchez le juste avec une serviette. En séchant, les boucles se reformeront toutes seules

Nos chatons disponibles